Blog

Étymologie toponimique par Stéphane Arnaud

2014-Prix-Stephane-MPF

La Galicière sera à l’honneur le 28 juin 2014, avec la remise par l’association des Maisons paysannes de France, du prix spécial du jury pour la rénovation de la ferme de la Galicière par Stéphane Arnaud. Une sympathique reconnaissance par cette association, qui partout en France tente de sauvegarder le patrimoine rural et de conseiller ces adhérents pour des rénovations judicieuses.

À cette occasion Stéphane nous livre le fruit de ses recherches sur l’origine du nom « Galicière »

« Alors comme ça, vous habitez à coté de la Galicière ? ». Combien de fois ai je entendu cette question depuis que la filature de soie est sortie de sa torpeur. Et bien non, j’habite aussi la Galicière et plus précisément la ferme de la Galicière. Celle-ci est en effet le seul autre bâtiment (mise à part la petite chapelle en face du cimetière)a faire partie de ce hameau ; ou aussi domaine qui il y a encore une vingtaine d’années était aussi appelé « l’enclos Crozel » du nom de cette famille qui possédait les usines, la ferme et une propriété d’une dizaine d’hectares . Ce lieu est depuis fort longtemps connu , voir apprécié car déjà à l’époque romaine une villa existait au sein du clos. Plus tard, au moyen age un moulin est aussi attesté à cet emplacement. C’est deux faits pourraient peut être expliqués le nom de ce lieu-dit. Car, … non ce n’est pas une déformation de glacière (il n’y a aucun bâtiment de ce type sur le site) et nous sommes de plus, plutôt à l’abri du coteau. Mais ce nom pourrait venir d’ une appellation latine : galitium pour moulin à foulon , qui pourrait avoir donné le nom de galicière parfois aussi écrit galissière, galizière, galaisière. Cependant 2 autres hypothèses existent : Galicière, se rapproche de Galisière , et pourrait donc venir de galir, jalir qui sous sa forme réfléchit veut dire se précipiter, ce qui indiquerait un terrain en pente. Par contre dans le midi , galice est employé pour désigner les buissons « cache toi dans la galice» . Enfin dernière hypothèse : Galicière, pourrait être une déformation de Calicière , (qui construit à l’identique de gibecière) serait un étui en cuir dans lequel on transporte un objet religieux (un calice).

Stéphane prépare pour l’automne un article consacré à la rénovation de la ferme de la Galicière et à son histoire.

 

Cet article a 0 Commentaires

Laisser un commentaire